A propos de ce site

Ce site est dédié à un endroit où il fait bon vivre, le village de Moltifao en Corse.

La mauvaise publicité faite à ce village par certaines affaires récentes m’ayant un peu désappointé, j’ai voulu évoquer ce dont les médias parlent peu ou jamais, le bonheur de vivre au cœur de la Corse, au pied des montagnes.

Bref, ne lisez pas la mauvaise presse, Moltifao n’est pas Santa Mondega, et jamais Bourbon Kid n’est passé dans le coin.

J’ai beau être d’origine corse, le but du site n’est pas d’en être fier, je ne fais pas partie de ces « imbéciles heureux qui sont nés quelque part » prêts à partir guerre pour défendre leur pays natal lorsque son honneur a été bafoué. Certains prétendent que plusieurs centaines de guerres de cent ans seront nécessaires pour le défendre,  mais je n’ai pas le temps de m’occuper de ça en ce moment, désolé c’est pas le sujet.

Le but n’est pas non plus d’y attirer plus de touristes, mais plutôt de communiquer l’envie d’y vivre toute l’année, de décrire par le biais d’anecdotes vécues, ou de témoignages en images, la vie en Corse. Tous ceux qui veulent raconter quelque chose à propos de Moltifao sont du reste invités à le faire (s’inscrire au préalable sur wordpress.com afin d’obtenir les droits d’accès, ou bien m’envoyer les documents), n’hésitez pas non plus à commenter les pages ou les articles. Les habitants de Castifao sont acceptés pour la contribution si ils font au préalable acte de soumission en disant que Moltifao est le plus beau village du monde et acte de contrition en reconnaissant tous les péchés qu’ils ont commis dans la confrérie pendant leur adolescence.

Peu de gens ont la possibilité d’aller vivre là bas. En France les territoires ruraux se meurent à cause de politiques inadéquates, et les villages Corses n’échappent pas à la règle. On peut espérer cependant avec la généralisation des réseaux haut débit, y compris en Corse, que si le télétravail devient plus répandu (la France est terriblement à la traine sur ce sujet), les campagnes verront d’avantage de gens s’y installer. Je croise les doigts, car la vie des villages ne pourra pas continuer si seuls des retraités et quelques fonctionnaires y résident. L’authenticité tant recherchée  se perdra dans le souvenir de vieillards qui peu à peu s’en iront, et il en restera quoi ? des ruines visitées par des touristes en short.

Rassurez-vous, je n’ai rien contre les fonctionnaires ou retraités qui vivent là-bas, bien au contraire, heureusement qu’ils sont là. Quant aux touristes même en short je les adore, nombreux sont ceux qui en réalité sont originaires du village par leurs parents ou grands parents et y reviennent tous les étés, c’est très important pour les familles de revoir les leurs, c’est très important pour ceux qui restent de voir de nouvelles têtes.

Pour ma part je n’y vis plus et y vais de temps à autre.

Mais il est là, à l’intérieur de moi ce village, j’y ai vécu la plus belle des enfances et je remercie mes parents de me l’avoir offerte. J’aimerais que d’autres enfants aient la même chance, qu’ils puissent grandir et s’épanouir avec cet espace de paix à l’intérieur, et contribuer à faire de ce monde le contraire de ce que l’humanité est entrain d’y faire, ce gigantesque disneyland.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :